Le policier demande à la femme d’ouvrir le coffre. Elle n’a aucune idée qu’il veut l’aider

Être arrêté par la police est rarement une expérience positive. Et peu importe si quelque chose de mal est fait ou pas, la nervosité arrive quand même. J’ai oublié le clignotant, j’ai roulé trop vite?

Un jour quand Chy-Niece était entrain d’aller à un entretien d’embauche, ce qui est arrivé ne devrait pas arriver. Elle a vu les lumières bleues en vitesse et elle s’est rendu compte que c’était elle que la police voulait arrêter.

Mais elle ne conduisait pas trop vite, et elle avait utilisé son clignotant à chaque tournant, alors qu’est-ce qu’elle aurait pu faire de mal?

Après avoir sorti sa carte grise et son permis de conduire, elle ouvre la fenêtre. Ce qu’il s’est passé ensuite se répand comme une information à la une sur internet et pour la bonne raison.

Au lieu d’être désagréable, le policier Jenkins a expliqué que les feux de stop de Chy-Niece étaient cassés. Elle n’avait vraiment pas besoin de ça maintenant, une grosse amende et payer une réparation.

Mais au lieu de lui donner une amende, il a fait quelque chose qui lui a étonnée.

Voici comment elle a raconté l’événement sur Facebook:
« Ceci vient d’arriver. J’étais entrain d’aller à mon entretien d’embauche ce matin quand je me suis fait arrêter. Les deux feux de stop étaient éteints. Lorsqu’il arrive vers la voiture, j’ai sortais mes papiers, et la rapidement, il a dit …

’Ne vous inquiétez pas pour les papiers. Je voulais juste vous dire que vos feux de stop sont cassés.’

Ça m’énervée vu que je venais de les remplacer le mois dernier. Donc j’ai expliqué que Firestone (une entreprise de réparation de voiture) voulait que je paye 600 dollars juste pour faire un test pour voir le fonctionnement des câbles.

Il m’a regardé (il pensait aussi que c’était bizarre) et m’a demandé d’ouvrir le coffre.


Il aurait pu facilement me donner une amende, mais à la place il a quitté son rôle de policier et est entré dans le rôle de mécanicien pour assurer que je puisses partir en toute sécurité. »

Avec toutes les choses tristes qui se passent aujourd’hui, c’est vraiment génial de lire une histoire avec une fin heureuse.

Faire quelques en plus et faire preuve de compassion au lieu de simplement faire son travail peut vraiment faire la différence.

Un grand bravo au policier Jenkins, qui au lieu d’empirer la journée de Chy-Niece avec une grosse amende, il a pris le temps de l’aider.

Après avoir publié cette histoire en ligne, elle a reçu plus de 424 000 mentions «J’aime» et près de 100 000 partages.



C’est vraiment la preuve que les gens aiment lire concernent l’humanité.

Partagez l’article avec vos amis sur Facebook pour rendre hommage à tous les policiers qui font un excellent travail tous les jours afin que nous puissions nous sentir en sécurité!
source:newsner

Leave a Reply