Un bébé meurt après une erreur à la garderie : les parents disent que ce n’était pas un accident, et veulent que vous partagiez cette histoire

Perdre un enfant est la chose la plus difficile à laquelle un parent doit faire face.Peu importe ce qui s’est passé – que ce soit un accident, une maladie ou une blessure – aucune mère ou aucun père ne devrait jamais avoir à enterrer son bébé.

Maintenant, imaginez combien c’est pire quand c’est une simple erreur qui a entraîné la mort de votre enfant. On n’ose même pas y penser.

Malheureusement, cette horreur est arrivée à Ali et Derek Dodd quand ils ont quitté leur bébé de 11 semaines dans une garderie.

847
Ali Dodd ne voulait pas laisser son fils nouveau-né Shepard avec un inconnu si tôt dans la vie. Après tout, il n’avait que 11 semaines.

Mais, vu les circonstances, elle devait retourner au travail, car les factures ne se paieraient pas toutes seules.

Avec son mari, Derek, elle a choisi une garderie réputée pour s’occuper leur précieux nouveau-né.

Le 6 avril 2015, les Dodds ont quitté leur fils à la garderie qu’ils avaient choisie. C’était la sixième fois qu’ils le faisaient.

Ils ne savaient pas que quelques heures plus tard, leur vie allait changer pour toujours.

C’est le genre de chose qu’aucune mère ne devrait jamais avoir à raconter, pourtant, elle doit maintenant parler du jour fatidique où son monde a été bouleversé.

« Elle [la femme qui dirigeait la garderie] a dit : « Ali, venez vite. Je ne sais pas ce qui s’est passé ! Je l’ai couché pour sa sieste, et quand je suis revenue le voir, il était bleu. »

849
Ali et Derek n’oublieront jamais le moment où ils ont réalisé que Shepard était parti.

De plus, comme si le choc et la perte écrasante de leur fils n’étaient pas suffisants. Le pire étant que la famille a été obligée d’accepter que la mort de Shephard aurait bien pu être évitée.

C’était une erreur qui n’aurait jamais dû se produire.

Selon Us Weekly, la cause officielle de la mort de Shephard était l’asphyxie positionnelle. Le garçon avait été emmailloté puis laissé seul pour sa sieste, attaché dans un siège auto.

La tête de Shephard était penchée sur sa poitrine pendant qu’il dormait, le privant d’air, car il n’avait pas les muscles pour la soulever.

Chose incroyable, les autorités avaient déjà reçu des plaintes d’autres parents concernant la femme en question – on avait déjà évoqué que ses méthodes étaient dangereuses quand les enfants se reposaient sous sa surveillance.

« Ce n’était pas un accident, » dit Derek, le papa.

851« Elle savait qu’un siège de voiture n’était pas approprié pour dormir et laisser un bébé enfermé sans surveillance pendant deux heures était beaucoup trop long. »

Selon Derek, la femme n’a été accusée d’aucun crime. L’affaire Shephard est toujours ouverte.

Les parents ont autant que possible essayé de faire face au chagrin. Ils ont consacré les trois dernières années de leur vie à honorer leur bébé en parlant ouvertement de la tragédie. Leur but est de faire passer le mot afin que rien de semblable ne se reproduise.

852Leur espoir est qu’aucune famille ne connaisse ces mêmes souffrances. Ils travaillent actuellement à éduquer les parents et les soignants sur l’importance des couchettes sans danger pour les enfants.

Le couple, originaire de l’Oklahoma, a également demandé à l’état d’imposer des normes plus strictes aux garderies et établissements préscolaires.

Une partie de leur travail a été d’introduire le Shepard’s Watch, une organisation qui enseigne aux gens la sécurité des jeunes enfants.

853« La mort de Shepard ne doit pas être vaine, » dit Derek.

Garder votre enfant en sécurité

N’oubliez pas que les sièges d’auto sont conçus pour protéger les enfants lorsqu’ils sont en voiture. Il n’y a pas de problème à laisser votre enfant s’endormir sur ces sièges, mais vous devez prêter attention à leurs positions. Comme pour tout, il est toujours important de lire les consignes de sécurité.

Si vous avez un siège d’auto qui répond aux normes requises, assurez-vous qu’il se trouve sur le sol lorsque votre enfant s’y trouve – pas sur une table ou un lit.

Il est extrêmement important que vous les utilisiez correctement. Le plus important, selon Anna Strandberg, spécialiste de la sécurité des enfants à l’Agence de la consommation, est que vous ne laissiez jamais votre enfant sans surveillance quand ils y sont.

C’est inacceptable que les enfants meurent encore chaque année à cause de la négligence et des simples erreurs.

Et, tout comme ces parents qui soulignent : Chaque enfant mérite de se réveiller.

S’il vous plaît, partagez ceci sur Facebook si vous voulez également sensibiliser les gens concernant la sécurité des enfants. Il est important que nous diffusions le message sur les risques liés aux sièges pour enfants !

source:fr.newsner

Leave a Reply